Communiqués de presse

Non à l'initiative contre l'étalement urbain : la CEATE laisse passer la chance d'offrir une meilleure protection du paysage

La Commission de l’environnement du Conseil national recommande de rejeter l’initiative contre l’étalement urbain. Bien que l’équivalent de 8 terrains de football soient construits quotidiennement, la Commission se refuse à protéger le paysage et les terres agricoles. Une contre-projet, reprenant que partiellement certains aspects de l’initiative, a même été rejetée.

« Au sein du PS et des Verts libéraux il faut que les actes suivent », demande Kevin Morisod, Co-président des Jeunes Vert-e-s.

Avec le nouveau plan cantonal d'aménagement du territoire, qui ouvre de nouvelles zones à bâtir, la législation actuelle promet un accroissement des pertes de surfaces au sol. Il est déjà évident aujourd'hui que l'étalement urbain se poursuivra à l'avenir. La deuxième révision à venir de la loi sur l'aménagement du territoire ainsi que de nombreuses initiatives parlementaires visant à développer davantage les constructions en dehors des zones à bâtir vont accentuer la détérioration de la situation. 

L’initiative est soutenue par le WWF, l’ATE et Greenpeace, et l’Alliance des organisations partenaires ne cesse de croître. Elle sera soumise au Conseil national lors de la session d’été.


Kevin Morisod
Co-Président des JVS
078 623 70 46

Cedric Bodoira
Sécretariat JVS
secretariat@jeunesverts.ch

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch