Communiqués de presse

Loi fédérale sur les jeux d’argent : succès d’une campagne de fake news

Les Jeunes Vert-e-s sont déçus de l’approbation de la loi fédérale sur les jeux d’argent. La loi signifie un précédent dangereux pour la liberté sur internet et assure de gros profits au lobby des casinos. En vertu de la lourde implication du lobby des casinos dans la campagne, les Jeunes Vert-e-s exigent la transparence sur le financement des campagnes politiques.

« Les vrais vainqueurs de la journée sont les casinos », selon Kevin Moridos, Co-président des Jeunes Vert-e-s, qui en est convaincu. Les perdants sont les personnes dépendantes aux jeux de hasard et d’argent, et les utilisateurs d’internet, mais aussi les cantons qui seront confrontés à des pertes fiscales d’un montant de 63 millions.

Le comité « pour la prévention des dépendances et contre la censure sur internet » présidé par les Jeunes Vert-e-s était le seul acteur lors de la campagne à ne pas avoir été soutenu par des fournisseurs de jeux d’argent. Le lobby des casinos suisses et étrangers s’est impliqué massivement dans la campagne. Les Jeunes Vert-e-s soumettront une proposition dans les prochains jours qui exigera l’élaboration d’une loi sur la transparence des initiatives populaires et des référendums. « Les votant-e-s ont le droit de savoir quels intérêts particuliers se trouvent derrière les campagnes politiques », exige Kevin Morisod.

Kevin Morisod
Co-Président des JVS
078 623 70 46

Cédric Bodoira
Coordinateur JVS
info@jeunesverts.ch
 

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch