Communiqués de presse

Dimanche noir pour le service public

Les Jeunes Vert-e-s suisses sont déçus du OUI à la RFFA. La concurrence fiscale intercantonale et internationale s'en trouve ainsi renforcée. 

"La Suisse poursuit donc sa stratégie de dumping fiscal", commente Kevin Morisod, Co-président des Jeunes Vert-e-s suisses sur le résultat du vote de dimanche. "Aujourd'hui déjà, nous privons les pays du Sud de milliards de rentrées fiscales, ce qui risque encore de s’aggraver", ajoute Kevin Morisod. La lutte pour une fiscalité équitable se poursuit aujourd'hui au niveau cantonal. Les Jeunes Vert-e-s attendent un engagement total de la part des partis socio-démocrates, en particulier contre de nouvelles déductions fiscales, comme ils l'ont promis lors du référendum. 

Les Jeunes Vert-e-s ont été le premier parti à organiser un référendum contre la RFFA. "Un référendum était juste et important précisément en raison du lien entre fiscalité et AVS", ajoute Kevin Morisod. Pour les Jeunes Vert-e-s, il est clair qu'un tel "marchandage" nuit à la démocratie. 

Concernant les autres sujets soumis à votation, les Jeunes Vert-e-s se réjouissent du OUI à l'adaptation de la loi sur les armes et du NON à la mise en œuvre de la loi fiscale à Soleure.

Kevin Morisod
Co-Président des JVS
078 623 70 46

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch