Sans surprise, une majorité de parlementaires a refusé aujourd’hui l’initiative pour l’interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre. Plus révoltant encore, même la proposition d’un contre-projet visant à interdire le financement d’armes prohibées telles que les mines antipersonnel ou les bombes atomiques n’a pas trouvé de majorité dans la chambre basse. Pour cette raison, les Jeunes Vert.e.s ont manifesté devant le Palais fédéral avec un char d’assaut gigantesque en bois et des banderoles arborant des slogans tels que « Your Money Kills ».

Communiqués de presse

Une majorité au Conseil national s’exprime en faveur de profits grâce aux guerres – les Jeunes Vert.e.s et le GSsA sont révolté.e.s

Action photo devant le Palais féderal

Sans surprise, une majorité de parlementaires a refusé aujourd’hui l’initiative pour l’interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre. Plus révoltant encore, même la proposition d’un contre-projet visant à interdire le financement d’armes prohibées telles que les mines antipersonnel ou les bombes atomiques n’a pas trouvé de majorité dans la chambre basse. Pour cette raison, les Jeunes Vert.e.s ont manifesté devant le Palais fédéral avec un char d’assaut gigantesque en bois et des banderoles arborant des slogans tels que « Your Money Kills ».

«Il est tout simplement affreux que notre Parlement place le profit au-dessus de vies humaines », commente Oleg Gafner, coprésident des Jeunes Vert.e.s Suisses, au sujet de la décision du Conseil national.

«En tant que l’une des plus grandes et plus importantes places financières au monde, la Suisse a une responsabilité particulière», ajoute Aline Bressoud, co-secrétaire du GSsA.«Investir de l’argent dans l’armement, alors qu’il existe de nombreuses alternatives de placement socialement responsables est tout simplement cynique et inhumain».

Pour alerter la population de cette situation, les Jeunes Vert.e.s ont protesté avec le groupe parlementaire des VERTS devant le Palais fédéral avec des banderoles et un char d’assaut en bois. “Avec cette action, nous dénonçons la politique inhumaine de la majorité bouregoise“ explique Oleg Gafner.

Suite à cette décision déplorable, les Jeunes Vert.e.s  et le GSsA sont prêt.e.s pour la campagnede votation.Les deux organisations sont convaincues que la population n’est plus prête à continuer à soutenir le financement de guerres dans d’autres pays et quepar conséquent,l’initiative contre le commerce de guerres a de bonnes chances d’être acceptée.

Oleg Gafner
Coprésident Jeunes vert-e-s
oleg.gafner@jeunesverts.ch
+41 79 956 77 35

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch