Lors de récentes manifestations, plusieurs polices cantonales ont outrepassés leurs droits en adoptant des comportements violents face à des rassemblements pacifiste et légitime. Les Jeunes Vert-e-s Suisse (JVS) demande une réorientation des moyens policiers. Nouvel exemple aujourd'hui lors de l’action d'Extinction Rebellion à l’aéroport de Zurich.

Communiqués de presse

Les Jeunes Vert-e-s Suisse veulent plus de travail social, moins de police !

Lors de récentes manifestations, plusieurs polices cantonales ont outrepassés leurs droits en adoptant des comportements violents face à des rassemblements pacifiste et légitime. Les Jeunes Vert-e-s Suisse (JVS) demande une réorientation des moyens policiers. Nouvel exemple aujourd'hui lors de l’action d'Extinction Rebellion à Zurich.

 

De Lausanne à Bâle des situations aberrantes ont été filmées. Arrestation d’une Conseillère nationale ou un policier rentrant délibérément dans les vélos de manifestantes de la grève des femmes. Certains rassemblements sont réprimés fortement quand d’autres ne le sont pas, créant ainsi un traitement inégalitaire entre des luttes fondamentales.

 

Lors du rassemblement d’Extinction Rébellion, aujourd'hui à Zürichh, que les JVS soutiennent, d’autres comportements abusifs ont été observés. Les militant-e-s ont été séparés de force et avec violence.

 

“La police est totalement dépassée. Il faut une réorientation urgente des attitudes et droits de la police. Plus de travail social en amont et moins de répression gratuite” déclare Oleg Gafner, coprésident des Jeunes Vert-e-s Suisse.  Il serait préférable pour la sécurité de la société dans son ensemble de se concentrer sur la prévention, l'inclusion et la décriminalisation plutôt que sur la répression arbitraire.

 

Ainsi les JVS demande à la CCDJP d’organiser au plus vite un sommet du droit à la manifestation afin de renforcer ce droit constitutionnel dans le but d’arrêter de rendre l'oppression policière une banalité de l’activité militante des Suissesses et des Suisses.

 

Les mouvements sociaux, tels que la Grève du climat, la Grève des femmes, BLM et XR utilisent aussi bien les formes légales d'action pacifique que celles de la zone d'ombre juridique. Face à l'urgence des préoccupations concernant la protection du climat et une société égalitaire, les Jeunes Vert-e-s soutiennent officiellement ces mouvements et leurs formes d'action.

Oleg Gafner
Coprésident Jeunes Vert-e-s Suisse
079 956 77 35

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch