D’après les Jeunes Vert-e-s, les nouvelles mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT) manquent leur cible. Cette loi n’est pas compatible avec les valeurs suisses fondées sur l’État de droit.

Communiqués de presse

Les Jeunes Vert-e-s manifestent devant le Tribunal fédéral contre la nouvelle loi antiterroriste

En signe de résistance à la loi anti-terrorisme, des militants des Jeunes Vert-e-s se sont rassemblés devant le tribunal fédéral de Lausanne. Avec des lumières bleues clignotantes comme symbole de la violence policière, les Jeunes Vert-e-s ont dénoncés l'attaque des droits de l'homme que représente cette nouvelle loi. Celle-ci est incompatible avec les valeurs constitutionnelles de la Suisse et constitue une attaque frontale contre les droits de l'homme. 

D’après les Jeunes Vert-e-s, la nouvelle loi anti-terrorisme (MPT) manque sa cible. Cette loi n’est pas compatible avec les valeurs suisses fondées sur l’État de droit. Elle viole la présomption d'innocence, met en danger les droits de l'homme et de l'enfant et criminalise les militants. 

La nouvelle loi donne à la police des compétences qui ne devraient pouvoir être ordonnées que par un tribunal. Formulée de manière imprécise, elle laisse une grande place à l'interprétation et une grande marge de manœuvre juridique à la police, ce qui rappelle des régimes autoritaires. Des telles mesures prises par un pays comme la Suisse pourraient permettre à des régimes autoritaires de justifier leurs politiques inacceptables, c’est pourquoi le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme est intervenu et a mis la Suisse en garde contre cette loi.

En écrivant respectivement « NON » avec des gyrophares comme symbole du pouvoir policier, les Jeunes Vert-e-s martèlent l’idée selon laquelle les décisions de justice ne doivent pas être accordées par le corps de police. « La séparation des pouvoirs est fondamentale dans un état de droit et les MPT remettent dangereusement ce principe en question. » explique Oleg Gafner, coprésident des Jeunes Vert-e-s Suisse.

La position détaillée est JVS au sujet des PMT sont disponible ici

Les photos sont de l’action devant le tribunal fédéral sont à télécharger ici.

Oleg Gafner
Coprésident JVS
oleg.gafner@jeunesverts.ch
079 956 77 35

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch