Assemblée générale des Jeunes Verts Suisse (JVS) du 1er septembre 2012 à Zoug

Communiqués de presse

Communiqué des Jeunes Vert-e-s

Les Jeunes Vert-e-s Suisse se sont prononcés, lors de leur Assemblée Générale, sur un triple non face à l’accord fiscal entre la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche et le Royaume-Uni et soutiennent, en conséquent, le référendum de la Jeunesse Socialiste. En outre, ils se sont fermement opposés à tout type de don en provenance de banques dans les campagnes d’élections et de votations. Les 50 membres présents ont fait une standing ovation à Martin Neukom, co-président, qui a démissionné du bureau des Jeunes Vert-e-s après une longue période d’engagement exceptionnel au sein du groupe. Sa place est reprise par l’actuel vice-président Andreas Lustenberger, qui a été élu nouveau co-président.

L'objectif des Jeunes Vert-e-s Suisse se porte sur la levée du secret bancaire et la mise en œuvre d'une stratégie cohérente de l'argent dit « blanc ».  Les Jeunes Vert-e-s soutiennent, à l'unanimité, que l'échange automatique d'informations puise créer une justice sociale et donc de rejeter les conventions fiscales proposées qui continuent de protéger ceux qui ont fraudé les institutions fiscales. En soutenant le référendum de la Jeunesse Socialiste, les Jeunes Vert-e-s Suisse veulent lancer un message fort contre  la criminalité « légale » des banques suisses. Les Jeunes Verts se tiennent à cette exigence : il faut resister à l’intervention des banques dans la politique.

Les Jeunes Vert-e-s Suisse attendent de la part des Verts qu'ils continuent à rester un Parti indépendante avec une intégrité incorruptible et les invitent à rejeter les dons venant des banques. Les Jeunes Vert-e-s se battront pour que cette décision des dons des banques soit discutée au sein du Parti.

Après plusieurs années de (co-)présidence, c’est avec un grand merci que le bureau des Jeunes Vert-e-s Suisse remercie Martin Neukom. Il a été présent au bureau des Jeunes Verts Suisse depuis 2008 en tant que président et co-président. Grace à son travail, les JVS ont grandi comme un parti « sérieux » et ont contribuer à l’augmentation de la part des jeunes électeurs de façon constante. Un des ses grands succès était l’initiative contre les tanks urbains. Cette initiative a été la première lancée par un parti de jeunesse avec plus de 150’000 signatures valides.

Le poste de co-président de Martin Neukom a été repris par Andreas Lustenberger de Zug aux côtés de Lena Frank de Bienne, co-présidente, déjà depuis le début de l’année. Depuis la même période, Andreas Lustenberger occupait le poste de vice-président des Jeunes Verts Suisse et a été élu à l'unanimité par les membres présents sous les joyeux applaudissements.

C’est maintenant le duo Lena Frank et Andreas Lustenberger qui vont diriger les Jeunes Vert-e-s Suisse vers un avenir plus vert.

Foto dus Lena Frank et Andreas Lustenberger

Lena Frank
Co-Présidente des JVS
079 586 70 55

Andreas Lustenberger
Co-Präsident JGS
076 523 80 38

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch