Communiqués de presse

Assemblée des membres des Jeunes Vert-e-s Suisse

Pour les Jeunes Verts il est clair que les biens doivent être répartis de manière équitable. Cela ne concerne pas que le secteur financier mais aussi l’utilisation et la répartition des matières premières. Ainsi, en assemblée des membres, la résolution „ Procéder globalement à une répartition équitable des biens“ a été votée. De plus, les Jeunes Verts ont pris position pour les votations fédérales de février.

Markus Knauss, candidat Vert à la municipalité, a ouvert l’assemblée par un mot de bienvenue. Lui même engagé depuis sa jeunesse en faveur d’une politique verte, il a insisté sur l’importance de l’engagement des jeunes en politique.  En tant que jeunes, il nous incombe de nous engager pour le futur que nous voulons et de faire entendre la voix des jeunes générations aux politiciens plus âgés.

Procéder globalement à une répartition équitable des biens
Ces 100 dernières années, la répartition inégale des biens s’est accentuée. Pour cette raison, les Jeunes Verts ont voté la résolution "Procéder globalement à une répartition équitable des biens“. Une opposition à l’accentuation des inégalités de répartition des richesses entre le Nord et le Sud est ainsi envoyée. En Suisse aussi, des personnes se retrouvent sous ou à la limite du seuil de pauvreté. Ce développement n’est ni durable ni orienté vers l’avenir mais favorisent l’enrichissement à court terme d’une minorité. Les Jeunes Verts veulent que chaque individu disposer de suffisamment de moyens pour pouvoir disposer librement de sa vie.

Ainsi, l’écart démesuré des salaires doit être réduit et les cadeaux fiscaux pour les plus riches sont à proscrire. La croissance économique éffrenée ne doit pas constituer un but pour le peuple suisse mais un système social et écologique responsable doit être mis en place.

Un OUI aux transports publics
Les Jeunes Verts ont voté OUI à l’unanimité au contre-projet FAIF en faveur du développement des transports publics. Pour que le transfert de la route vers le rail continue durablement, un financement sur le long terme est nécessaire. 

Nos positions quant aux deux autres objets sont tout aussi claires. L’initiative contre l’immigration de masse ainsi que l’initiative „financer l’avortement est une affaire privée“ ont toutes deux été balayées. 

Ilias Panchard
Co-Président des JVS
079 922 63 31

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch