Communiqués de presse

Jeunes Vert-e-s Suisses: Assemblée générale - lancement de la campagne fédérale

Lors de l’Assemblée générale du 30 janvier, les 70 membres des Jeunes Vert-e-s Suisses ont lancé leur campagne pour les élections fédérales 2015. Avec de nombreuses listes dans les cantons et leur initiative fédérale sur l’étalement urbain, les Jeunes Vert-e-s sont confiants à l’idée d’intégrer plus de couleurs, au lieu du gris, dans les chambres du Parlement.

Les Jeunes Vert-e-s seront fortement présents en cette année électorale, entre autres à travers leur initiative. Le but de l’initiative sur l’étalement urbain est clair et a été prononcé par le co-président Ilias Panchard: "Nous ne voulons pas d'un futur bétonné à tout-va et tracé d'avance". L’initiative sur l’étalement urbain concerne non seulement l’arrêt de l'augmentation de la surface à bâtir mais aussi la consommation de ressources par habitant bien trop élevée. Elle fournit également des solutions durables nous permettant d'améliorer le vivre-ensemble et la cohésions sociale.

Les Jeunes Vert-e-s se lanceront dans la course aux élections fédérales dans de nombreux cantons avec leur propre liste. En outre, plusieurs Jeunes Vert-e-s se retrouveront dans les premiers rangs des listes Vertes. Pour la co-présidente Lena Frank, l'objectif est clair: "Il faut plus de couleur et de jeunesse au lieu de l'habituel gris cinquantenaire à Berne".

Réélection à l’unanimité de la co-présidence et du comité

Lena Frank, Ilias Panchard et Andi Lustenberger ont été réélu-e-s pour une année supplémentaire à la co-présidence du parti, tout comme le comité national.

Photo de la Co-présidence

Oui à l’imposition sur l’énergie - Non à d’autres échappatoires fiscaux pour les hauts revenus

Les membres présents ont décidé de leurs recommandations de vote pour les votations de mars prochain. À une large majorité, ils disent OUI à l’initiative des Vert'libéraux sur l’imposition de l’énergie au lieu de la TVA. Les Jeunes Vert-e-s ont en revanche rejeté à l’unanimité l’initiative du PDC sur la famille, dont la réduction du fardeau fiscal aboutirait à des pertes massives d’impôts. Paradoxe: le PDC, qui se vante de "défendre les familles", prend partie une fois de plus pour la classe supérieure, principale bénéficiaire des réductions d'impôts.

Ilias Panchard
Co-président JVS
079 922 63 31

Cédric Bodoira
Coordinateur JVS
info@jeunesverts.ch

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch