Communiqués de presse

Assemblée des membres: la protection des Alpes est non-négociable

Réunis aujourd'hui lors de leur assemblée des membres à la Hunziker Areal (Mehr als Wohnen) à Zurich, près de 80 membres présents se sont prononcés, en faveur d'une politique écologiste, sociale et libertaire. Les Jeunes Vert-e-s ont décidé de leurs positions pour les votations du 28 février prochain. Il est clair: la protection des Alpes est non-négociable!

Une politique écologiste dans l'opposition
La politique Verte sera à l'avenir encore plus présente dans la rue afin de renforcer notre politique d'opposition. Nous devons absolument utiliser tous les moyens possibles de la démocratie directe pour nous opposer totalement à la politique libérale-conservatrice du Conseil national et du Conseil fédéral. Avec l'initiative contre le mitage, les Jeunes Vert-e-s ont en leurs mains un instrument qui permet d'empêcher la bétonnisation des terres agricoles et de rendre possible des formes alternatives de logement et de vie.

 

La protection des Alpes est non-négociable
Chaque augmentation du transit routier dans les Alpes est anti-constitutionnelle et fait de la Suisse un hub pour les camionneurs de toute l'Europe. Construire un second tube au Gothard, sous un prötexte sécuritaire, est en fait le cheval de Troie des camionneurs. De nombreuses améliorations concrètes de la sécurité sont possibles (réduction de la vitesse ou mise en place d'une glissière centrale). Elles ont été combattues par les partisans du tunnel.

Les Jeunes Vert-e-s se sont prononcés à l'unanimité contre le 2ème tunnel routier au Gothard, contre une dépense absurde de près de 4 milliards et contre le passage de deux millions de camions à travers les Alpes.

On ne joue pas avec la nourriture
Les spéculateurs financiers n'ont pas de limite. Ils piétinent ouvertement les droits humains les plus élémentaires, trafiquent les prix de l'alimentation à la hausse et profitent de la faim et de la misère. La spéculation est inutile dans tous les domaines et ne sert qu'à aider les super-riches et les entreprises financières à s'enrichir sur le dos des plus pauvres.

Suite à une présentation par les initiants, les jeunes Vert-e-s ont adopté à l'unanimité le OUI à l'initiative. De plus, les refus des initiatives de mise en oeuvre et des familles ont été décidées à l'unanimité.

COP 21 – des objectifs de réduction contraignants sont nécessaires
Malgré l'annulation des grandes manifestations publiques à Paris, suite aux récents événements tragiques, la politique climatique ne doit pas finir aux oubliettes. Un accord global contraignant est nécessaire, dans lequel des objectifs de réduction ambitieux doivent figurer. La politique actuelle „après nous la tempête“ conduira les générations futures devant d'énormes défis. Il est temps de sortir de l'économie carbonnée.


Papier de position sur le climat – Jeunes Verts

Ilias Panchard
Co-Président des JVS
079 922 63 31

Cédric Bodoira
Coordination JVS
info@jungegruene.ch

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch