Communiqués de presse

Stop au financement de l'armement !

Les pays du globe s’arment à une échelle jamais atteinte depuis la fin de la Guerre froide et il est temps de s'interroger sur le rôle que joue la Suisse dans cette course frénétique à l’armement.
 
En effet, la place financière suisse (UBS, Crédit Suisse, mais également la BNS et les caisses de pension) participe à hauteur de plus de 1,5 milliard de francs à ce commerce de l’armement. « A l’heure où les conflits armés entre les pays ou en leur sein augmentent et face au nombre croissant de réfugiés de guerre, comment la Suisse pourrait-elle jouer un rôle diplomatique de promotion de la paix si, dans le même temps, sa place financière au commerce actif de ces guerres ? » se demande Kevin Morisod, co-président des Jeunes Vert-e-s suisses. Chaque année, ce ne sont pas moins de 500’000 personnes qui décèdent dans des conflits armés, avec d'innombrables blessés. La Suisse participe indirectement à ce drame humanitaire dans lequel les principales victimes sont les civils, dont de nombreux enfants. 
 
Mais ceci pourrait changer prochainement. En effet, les Jeunes Vert-e-s suisses et le GSsA lanceront ce printemps une initiative commune « contre le commerce de la guerre », visant à interdire le financement de l’armement par la place financière suisse.

 

Kevin Morisod
Co-Président des JVS
078 623 70 46

Cédric Bodoira
Coordinateur JVS
info@jeunesverts.ch

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch