Login

Référendum contre l'accord de libre-échange avec l'Indonésie

Les Jeunes Vert-e-s soutiennent le référendum contre l'accord de libre-échange avec l'Indonésie. Les droits humains et la protection de l'environnement doivent passer avant le profit ! Soutenez le référendum et signez aujourd'hui.

Vous trouvez ici les feuilles de signatures : 
 
 
Les principaux arguments contre l'accord de libre-échange avec l'Indonésie sont les suivants:
 
- L'huile de palme est cultivée dans des monocultures et avec l'utilisation de pesticides toxiques, mais aussi le plus souvent le travail d'enfants et le travail forcé dans des conditions de travail misérables. D'immenses zones de la forêt tropicale, riches en espèces diverses, sont irrémédiablement détruites par ce processus. Les petits exploitants et les populations indigènes sont chassées de leurs terres: il n'y a pas d'huile de palme durable.
 
- On trouve de l'huile de palme dans un produit sur deux. À très bas prix, les importations entraînent une concurrence déloyale avec les huiles végétales produites ici.
 
- Alors qu'en Suisse, nous fixons des normes élevées en matière de protection de l'environnement, de bien-être des animaux et de biodiversité, les conditions en Indonésie sont en totale contradiction avec nos exigences de durabilité locales.
 
- Le commerce mondial a entraîné la destruction de l'environnement. Compte tenu de la crise climatique, le transport de marchandises doit être limité. Dans la plupart des pays, le libre-échange n'a augmenté ni la prospérité ni la qualité de vie et ne sert que les intérêts économiques des multinationales.
 
- Comme dans tous les accords de libre-échange, il y a un manque de mécanismes de contrôles, de sanctions et de forces contraignantes. Les violations des droits humains et des droits du travail, de la protection du climat et de l'environnement ne sont pas une exception, ils sont la règle.
 
- Nous devrons rapidement discuter les accords de libre-échange avec l'Etat du Mercosur et avec la Malaisie. Il est juste et stratégiquement important de soutenir le référendum maintenant. Ce faisant, nous envoyons un signal fort en faveur d'un commerce mondial juste, viable et équitable.
Retour