Login

Sauvetage de Swiss - Référendum maintenant

Lors de sa conférence de presse de hier, le conseil fédéral a annoncé qu'il consacrerait 1,275 milliasds de francs au sauvetage de Swiss. Nous sommes scandalisés par cette décision et ses impacts négatifs sur le long-terme et demandons au Conseil fédéral de soumettre le crédit d'un milliard d francs à un référendum facultatif.

Après l'annonce (datant de quelques semaines) que la Suisse n'atteindrait pas son objectif climatique pour 2020, voici le prochain scandale en matière de politique environnementale: le conseil fédéral veut injecter des milliards dans le secteur de l'aviation - sans aucune obligation de protection du climat. L'objectif déclaré est que le trafic aérien puisse à terme, revenir à son niveau d'avant crise. Une telle décision en 2020 est une pure moquerie des engagements climatiques.

Nous appelons le Conseil fédéral à faire preuve de grandeur et à soumettre cette décision à un référendum facultatif. Nous sommes prêt-e-s à aborder le référendum avec d'autres partenaires de l'alliance climatique immédiatement.

Nous facturons au conseil fédéral les frais du sauvetage de Swiss

 

Les 1,275 milliards doivent être payés avec des fonds publics, c'est-à-dire avec de l'argent appartenant à plus de 8 millions de personnes en Suisse. Cela signifie que le sauvetage suisse coûte 159 CHF par personne. Vous aussi, envoyez au Conseil fédéral un projet de loi dans lequel vous demandez le remboursement de vos 159 francs. Les aides publiques devraient être utilisées pour la protection de l'environnement et de la population plutôt que pour des entreprises nuisibles au climat et à but lucratif.

Participe avec nous:

1. Télécharge la facture

2. Ajoutez votre adresse et votre nom dans l'adresse de l'expéditeur (en haut à gauche)

3. Imprimer

4. Prenez une photo avec vous et la facture et affichez-la sur les réseaux sociaux 

5. Un texte éventuel pourrait être:

"Nous sommes furieux ! Le Conseil fédéral veut sauver l'industrie aérienne avec 1,25 milliard de fonds publics, argent qui appartient à plus de 8 millions de personnes en Suisse. Cela signifie que le sauvetage de swiss coûte 159 francs par personne. Nous ne sommes pas d'accord avec cela et exigeons que notre argent soit remboursé. L'aide publique devrait être utilisée pour la protection de l'environnement et de la population plutôt que pour des entreprises nuisibles au climat et à but lucratif".


Communiqué de presse

http://data2.jungegruene.ch/userfiles/files/RG_FR.pdf

Retour