...

Chères et chers Jeunes Vert-e-s

Ces deux dernières années furent pour moi incroyablement passionnantes, motivantes et intensives. En janvier 2016, avec Luzian, nous furent élus ensemble à la Co-présidence, suivi une année plus tard par Kevin. C’était pour beaucoup surprenant que trois jeunes personnes puissent, dès lors, mener les campagnes politiques du parti de jeunes le plus actif et multicolore.

Mon temps à la Co-présidence fut empreint d’émotions. Des moments forts, comme la victoire sur la droite populiste et dédaigneuse, jusqu’à l’exaspérant sprint final de notre initiative « Stop Mitage ». Le Seki de Berne devint une deuxième maison, juste après les trains CFF.

Ces deux dernières années, les Jeunes Vert-es ont connu beaucoup de succès. En octobre, nous avons pu déposer les signatures de notre initiative « Stop Mitage » ; un succès marquant qui ne put être possible que grâce à l’engagement incroyable de nos membres ! Nous avons passé d’innombrables heures dans la rue également lors des campagnes pour une économie verte et pour la sortie du nucléaire tout en étant activement présents online. Avec l’initiative pour la sortie du nucléaire, nous avons ouvert la voie à un avenir plus écologique !

Mais comme le dit le proverbre : c’est à son apogée qu’il faut savoir s’arrêter. J’ai bien pu m’engager dans mes responsabilités et je n’ai vraisemblablement pas encore pu tout apprendre de ce qu’il y a à savoir. J’ai pu faire la connaissance de personnes fabuleuses et défendre des positions passionnantes. Ce fut un honneur pour moi de représenter les Jeunes Vert-e-s

Dans un avenir proche, notre vague de succès continuera. Avec notre initiative contre le commerce de guerre, nous pouvons faire sauter le verrou du profit dans le secteur financier helvétique. Nous sommes depuis toujours un parti pacifiste et nous resterons opposé-e-s encore et toujours d’avantage au commerce de la mort, dont les plus pauvres payent le véritable prix ! L’automne politique sera chaud en Suisse : pendant que les jeunes banquiers veulent détruire la prévoyance vieillesse 2020, il y a besoin de jeunes qui s’engagent pour la solidarité intergénérationnelle, car pour nous, c’est clair : l’homme avant le profit!

Malgré tous ces projets passionnants je ne me représenterai plus en janvier comme Co-présidente. Je laisse ma place à une autre jeune femme engagée qui souhaite se battre pour un monde écologique et social et qui souhaite diriger le parti de jeunes le plus sincère, engagé et cool au monde. Mais pas d’inquiétude, je resterai fidèle aux Jeunes Vert-e-s !

Votre Judith

******************

Pour la succession de Judith, nous constituons une commission de recrutement dont la tâche est de rechercher les personnes susceptibles de reprendre la fonction de Judith. Si vous avez des questions au sujet de la commission de recrutement ou que vous êtes intéressé à y participer, vous pouvez vous inscrire au Seki d’ici fin août.

Important: ne peuvent être membres de la commission de recrutement uniquement les personnes qui ne souhaitent pas être élues à la Co-présidence des JVS. 

******************


Contact

Judith Schmutz
Co-présidente JVS

079 665 81 65

À venir

Camp des JV romand-e-s
11 - 13 août 2017
Froideville (VD)

Thèmes divers:
prévoyance vieillesse
capitalisme
écologie
éthique animale
...

Inscription

À signer

Appel pour l'égalité salariale

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch